Retraite : les frais à prévoir pour bien vivre

Quand on leur demande comment ils vivront à la retraite, les gens ont tendance à répondre par la règle des 70%, qui veut que 70% des revenus bruts actuels assurent une vie confortable à la retraite. Mais avec le budget de retraite en berne (faible revalorisation des pensions et hausse de la contribution sociale généralisée), cette règle est-elle encore d’actualité ? Une étude du ministère des affaires sociales en 2015 a dévoilé que la France compte plus de 16 millions de retraités qui perçoivent en moyenne 1 376 euros bruts par mois. Cette pension est-elle suffisante pour couvrir toutes les dépenses à la retraite ? Faisons le point sur le budget pour la retraite.

Les dépenses courantes et les loisirs

Parmi ses atouts, le départ à la retraite offre l’avantage d’ôter certaines charges de notre budget mensuel : remboursements de prêts bancaires et autres dettes, charges pour les enfants… Cependant, certaines dépenses, régulières ou non, nous guettent encore à partir de la soixantaine : taxes foncières, achats à l’épicerie, services publics, frais d’entretien de voiture… Et par-dessus tous ces frais, vous devez également assurer la continuité de vos loisirs :

  • voyage,
  • cinéma,
  • salles de fitness,
  • frais de cours de golf…
personne âgée à la retraite

Les imprévus et les frais d’entretien

Ce sont des dépenses régulières dont le montant n’est pas déterminé à l’avance : vous ne les comptabiliserez donc pas dans un budget annuel. C’est notamment le cas pour les divers travaux de réparation (voiture, toiture et isolation, appareils électroménagers, chauffage…). À ces dépenses régulières s’ajouteront aussi les imprévus, tels que les réparations coûteuses, le financement des études de vos petits-enfants…

Les soins de santé

Une fois à la retraite, vous risquez de voir votre santé se fragiliser avec l’âge. Vous devez donc prévoir un budget pour vos frais médicaux, les primes d’assurance maladie et les frais d’hospitalisation. Il faut savoir que les soins à domicile ne sont pas totalement pris en charge par l’État. Voilà pourquoi vous devez souscrire à une assurance soin de longue durée afin de bénéficier d’un soutien pour le règlement de vos dépenses santé. Par ailleurs, il arrive que certaines personnes aient besoin d’un soutien spécifique à un certain stade de la vie. Celles-ci doivent donc prévoir un budget pour l’achat d’un un appareil auditif (plus d’informations sur ce site : https://www.ideal-audition.fr/appareil-auditif), d’un accessoire de soutien à la mobilité…

Autres dépenses à la retraite

Héritage, œuvre caritative… D’autres dépenses sont également à prévoir pour soutenir les choses qui vous tiennent à cœur. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de planifier votre budget longtemps à l’avance. Il ne faut donc pas hésiter à se poser sur un coin de table et faire une liste des revenus et des charges à régler chaque mois. En effet, bien des gens, une fois à la retraite, réalisent trop tard qu’ils ont besoin de plus d’argent qu’ils n’en avaient prévus. La planification est d’autant plus essentielle que la durée moyenne de la retraite est aujourd’hui estimée à 30 ans. Ce qui implique forcément de revoir à la hausse vos prévisions financières pour la retraite.