Mettre son bien aux normes environnementales avant la location

Vous souhaitez mettre votre bien immobilier en location ? Avant toute chose, pensez à le mettre aux normes environnementales existantes ! Qu’il s’agisse de l’isolation ou de changer votre système de chauffage, ces étapes sont cruciales pour mieux louer votre bien. Suivez le guide !

Quelles sont les normes environnementales dans l’immobilier ?

De nombreuses normes environnementales encadrent désormais l’immobilier. La plus connue est le nouveau Diagnostic de Performance Énergétique, mis en place au 1er juillet 2021 et obligatoire avant toute mise en location d’un bien immobilier. A l’aide de deux étiquettes énergies, ce DPE renseigne sur les caractéristiques du bien immobilier en question, et notamment sur ses principaux postes de consommation énergétique. Il permet aux futurs locataires (ou acquéreurs dans le cadre d’une mise en vente) de se faire une idée des travaux à effectuer, ou encore de leur consommation énergétique future. Il permet également de savoir si un bien immobilier est éco-responsable ou pas !

La norme RT 2012, concernant la réglementation thermique des habitations, est l’une des autres normes phares de l’immobilier : elle vise à diminuer la consommation énergétique du parc immobilier, en fixant une quantité maximale d’énergie qu’un bâtiment peut consommer. La RT 2020, qui a pris la suite, tend à créer un parc immobilier principalement constitué de bâtiments à énergie positive, qui produisent donc plus d’énergie qu’ils n’en consomment !

Quelles normes environnementales pour la location ?

Quels travaux réaliser pour la rénovation énergétique de son bien ?

Mettre l’accent sur l’isolation thermique

L’isolation thermique d’un bien immobilier est l’un des principaux chantiers à effectuer si vous souhaitez mettre votre logement aux normes environnementales. En effet, dans le cadre de la transition énergétique, l’accent est mis sur la lutte contre les passoires thermiques, ces logements qui, laissant s’échapper l’énergie consommée, polluent davantage et rejettent un grand nombre d’émissions de gaz à effet de serre.

Afin d’isoler votre bien, trois points de déperdition sont à surveiller :

  • les combles ;
  • les murs intérieurs et / ou extérieurs ;
  • les planchers bas.

Une bonne isolation entraînera un plus grand confort thermique pour vos futurs locataires, et leur permettra également de réaliser d’importantes économies d’énergie sur leur facture ! Veillez à faire réaliser vos travaux par un professionnel certifié RGE, c’est-à-dire Reconnu Garant de l’Environnement, afin de vous assurer du bon respect des normes en vigueur.

Retrouvez toutes les informations nécessaires à l’isolation de votre bien ici : https://www.hellowatt.fr/isolation/

Changer de système de chauffage

Une fois votre bien correctement isolé, et afin de le mettre davantage en adéquation avec les normes environnementales, n’hésitez pas à changer de système de chauffage, et à adopter un système plus performant, tel qu’un chauffage au sol, une chaudière basse tension, ou à granulés. Un système de chauffage plus performant permet de réduire la surconsommation d’un ménage, et ainsi de diminuer les émissions de gaz à effet de serre liées à la consommation énergétique du parc immobilier.

Vous pouvez également opter pour un système de chauffage relié à vos panneaux solaires, tels qu’un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur (PAC), qui peut fonctionner grâce à l’électricité photovoltaïque produite par votre installation : ainsi, votre logement est encore plus performant et respectueux de l’environnement !

Comment financer la rénovation énergétique d’un bien  immobilier ?

Mettre son bien immobilier aux normes environnementales en vigueur peut représenter un coût certain, ce qui en décourage plus d’un au moment d’entreprendre les travaux nécessaires. C’est pourquoi de nombreuses aides financières ont été mises en place par les pouvoirs publics, afin de soutenir les ménages dans leur rénovation énergétique, mais aussi pour les encourager à sauter le pas ! Quelques-unes de ces aides sont soumises à quelques conditions, qu’il s’agisse d’un seuil de revenu, ou encore de la réalisation des travaux par un artisan certifié RGE. Voici une liste non exhaustive de ces aides :

  • la TVA à taux réduit ;
  • les primes CEE ;
  • l’éco prêt à taux zéro, ou Eco-PTZ ;
  • Ma Prime Rénov’.

N’attendez plus pour vérifier votre éligibilité à ces aides ! Elles vous permettront de financer plus aisément la rénovation énergétique de votre logement, afin de le mettre en location en toute sérénité !

Rénovation énergétique d'un bien immobilier

Pourquoi mettre son bien aux normes environnementales ?

Mettre votre bien au normes environnementales revêt de nombreux avantages. C’est en effet un pari sur l’avenir, en plus d’une obligation si vous souhaitez louer votre logement. Un pari sur l’avenir, car effectuer la rénovation énergétique de ce bien vous permettra d’en augmenter la valeur sur le marché immobilier, et ainsi de trouver un locataire plus facilement et à meilleur prix !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.