Création d’une charte graphique : les 6 étapes à suivre

creation charte graphique etapes

L’identité visuelle de marque est liée au logo. Néanmoins, cet unique dernier ne suffit pas dans le but de dévoiler les valeurs portées par une société et son identité. Pour homogénéiser l’image de marque dans la totalité des caractéristiques de sa communication, il existe ce qu’on nomme la charte graphique.

Pourquoi créer une charte graphique ?

La finalité majeure d’une charte graphique est de garder une cohérence graphique sur la totalité des supports de communication d’une société (association ou organisme public). Chaque acteur de la chaîne graphique (il en existe une multitude : imprimeur offset, sérigraphe, rotativiste, développeur web, vidéaste …) aura la possibilité de se servir du logo afin d’être en accord avec l’identité visuelle de l’entreprise dans l’instant T.

Une charte graphique permet d’assurer une identité visuelle homogène, fiable et pertinente pour la totalité des supports de communication. Elle doit être pensée avec une grande rigueur et un vrai professionnalisme. Aussi nommé cahier des normes graphiques, ce document de travail intègre la totalité des règles fondamentales d’usage des signes graphiques.

Comment créer une charte graphique ?

Dans les multiples aspects d’une charte graphique, plusieurs sont incontournables : éléments liés à votre histoire de marque, logo, couleurs, typographies, moodboard ou encore ton of voice (manière avec laquelle la société échange sur ses valeurs et sa vision à son audience cible et quelle façon façon cela impacte la manière dont cette dernière voit le message.) Découvrez en détails les éléments primordiaux d’une charte graphique.

Caractérisation de votre entreprise

Débutez par effectuer une courte présentation de votre marque en une poignée de lignes. Cet écrit doit offrir la possibilité à vos salariés et à vos collaborateurs de cerner rapidement les valeurs essentielles de votre groupe. Ainsi, ces dernières pourront aisément se transformer graphiquement.

Il est possible d’y intégrer des données primordiales telles que la mission, la vision, la personnalité et la cible. Vous devrez déterminer quels sont les renseignements pouvant être utiles.

Choix des couleurs

Les couleurs de la charte graphique doivent être sélectionnées avec parcimonie. En effet, chacune de ces dernières a un sens. Gardez en tête que le but est de correspondre aux valeurs et à l’activité majeure de votre groupe. Ainsi, si vous travaillez dans le domaine de la santé, évitez le rouge car ce dernier est lié au sang. Si votre activité est en lien avec le sport, l’extérieur, la nature ou encore la détente, privilégiez le vert (équilibre, nature, renaissance) et le bleu (apaisement, stabilité, bien-être). Définissez votre palette de couleur !

La couleur est la première unité observée. Elle intègre les trois aspects suivants : teinte, saturation et luminosité. Cette dernière peut engendrer une relation émotionnelle puissante entre la marque et le consommateur puisqu’elle permet d’optimiser la reconnaissance de l’entreprise (ou de la marque) d’environ 80%.

Sélection des polices d’écritures

Sélectionner correctement vos polices de caractères est une phase essentielle dans la conception de votre charte graphique. Souvent, les marques font le choix de se servir d’une police de logo, une pour les titres, une pour le contenu et enfin une autre pour la légende.

Deux, trois, cinq ou plus, le nombre n’est pas essentiel. Ce qui est primordial, c’est que chaque police retenue concerne un usage spécifique et que les règles soient inscrites dans la charte graphique.

Pour chaque police choisie, il faut :

  • Dire pour quelle raison et pour quelle utilisation vous avez retenu cette fonte.
  • Définir les contextes d’utilisation : en titre majeur, en secondaire, en corps de texte, en commentaire, en sous-titre …
  • Déterminer l’alignement souhaité (droite, gauche, centre, justifié).
  • Offrir des renseignements sur l’espacement des caractères et le crénage (ajustement de l’espacement entre les paires de lettres d’une police de caractères).
  • Indiquez les tailles et graisses dont il faut tenir compte, sans oublier les attributs (italique, souligné, gras, etc.).

Conception d’un logo

La charte graphique doit aussi dévoiler un guide de style lié à votre logo. Il ne faut pas seulement le caractériser. En effet, vous devez aussi vous pencher sur l’intégration par rapport à vos différents supports.

Il est nécessaire que vous disiez de quelle façon vous désirez qu’on se serve de ce logo et quelle sera sa position. Débutez par la présentation de la totalité des versions et déclinaisons du logo et les situations d’utilisation.

Il est également possible d’indiquer : tailles et proportions minimales et maximales, règles d’espacement par rapport au logo, sans oublier les couleurs et les variations possibles selon la situation et l’endroit de publication. Pensez également à intégrer les pratiques et utilisations interdites !

Conception d’un moodboard

Il faut réfléchir aux images qui caractérisent votre groupe. Ce point peut être compliqué à appréhender. Or, il est plutôt facile de façonner une planche de tendances qui détermine le monde graphique de votre entreprise (ou marque). Effectuez cette mission avec l’aide de quelqu’un. Nous vous recommandons d’intégrer les processus des collaborateurs. Ainsi, vous profiterez d’une vision différente de la vôtre.

N’hésitez pas à vous inspirer de votre concurrence et/ou des marques majeures de votre milieu d’activité. Allez sur les portails internet, visionnez des catalogues, inspirez-vous de magazines et effectuez un moodboard (planche de tendances) avec vos découvertes.

Vous verrez une tendance, un style se dégager. Ensuite, dénicher dans la totalité des images des similitudes à mettre en avant ou à contrario des aspects que vous désirez délaisser.

Déclinaison des usages

Quand vous aurez façonné les points majeurs de l’identité visuelle, vous pourrez effectuer une déclinaison de n’importe quel support de communication. La charte graphique de la marque ou du groupe peut indiquer les renseignements liés à la conception et la mise en page des documents majeurs du groupe. Voici différents supports de correspondance : cartes de visite (85 x 55 millimètres), celles de correspondance (210 x 100 millimètres), tête de lettre et mise en page des courriers, enveloppes, chemises à rabats (pochette à rabat ou pochette commerciale ou porte documents), tampon de l’entreprise ou encore signatures mails (présents à la fin du message et offrant la possibilité de laisser une bonne impression).

Vous pouvez indiquer d’autres supports dans la charte, selon la récurrence de leur usage dans l’entreprise, tels que les fonds d’écran ou la signalétique extérieure des établissements et voitures, les communiqués et dossiers de presse, les documents PowerPoint, etc. Pour les véhicules, les pratiques peuvent être diverses et variées : drapeaux, vitrophanie (autocollants), covering adhésif ou encore peinture.

Pour la totalité des supports, il est nécessaire d’indiquer la mise en page. Cela comprend des renseignements comme le format, les marges, les couleurs et les typographies. Indiquez également les dimensions du texte, l’interlignage et l’inter-lettrage (espace entre les lettres) ainsi que les spécificités des paragraphes. Ainsi, n’importe quel graphiste ou opérateur PAO (professionnel de la publication assistée par PC) peut optimiser et refondre le document sur demande et en fonction de ce qui est dit.

Quel logiciel pour faire une charte graphique ?

Afin de changer vos idées de visuels en de réels œuvres d’art, un ou différents logiciels de conception graphique sont nécessaires. Découvrez les meilleures solutions disponibles gratuitement.

Les logos avec Canva, votre portail de conception web

Vous disposez de multiples exemples de logo afin de concevoir une charte graphique. Afin de faire de la bonne façon, vous pourrez faire le choix d’un logo préfabriqué en tant que socle. Par la suite, appliquez la totalité des changements que vous souhaitez via le modèle. Les logos avec cette solution représentent un excellent début si vous cherchez l’inspiration. Grâce à ce logiciel, vous sauriez quel genre de logo vous désirez pour votre marque ou entreprise. Ainsi, ce dernier pourra être minimaliste ou travaillé, pictogramme ou mot-symbole, etc.

Typographies avec Fonts ninja : dénicher les polices qui vous correspondent !

Il s’agit d’une extension qui déniche les polices des portails internet sur lesquels vous vous rendez. C’est une réelle opportunité si vous désirez vite dénicher la totalité des typographiques que vous adorez. Avec l’outil Fonts Ninja, vous gagnez du temps par rapport à vos recherches. En plus, vous aurez la totalité des renseignements nécessaires : nom de la police, espacement et couleur. Nous vous recommandons vivement d’intégrer votre touche aux polices retenues : il est essentiel de concevoir une identité spécifique à votre marque ou à votre entreprise !

Paletton : concevoir des combinaisons de couleurs uniques !

Cette solution de fabrication graphique offre la possibilité de faire aisément de multiples et variées combinaisons et mélanges de couleurs marchant parfaitement ensemble. L’usage de cet outil spécial portant sur l’identité visuelle n’est pas compliqué. Il suffit de faire le choix d’une couleur et d’autres seront dévoilées : des couleurs diverses et variées mais sur un ton ou un degré identique de luminosité par exemple. Vous pourrez choisir entre différents genres d’association. Voici quelques exemples : monochromatique, trois couleurs, quatre couleurs ou encore en style libre.

GIMP

Quasiment tout le monde connaît cette option d’édition d’images numériques et de retouche photo gratuite, utilisable en libre accès (open source). GIMP est une alternative pertinente au mastodonte Photoshop. Il s’agit d’un logiciel efficace et multiplateforme offrant la possibilité d’optimiser la qualité des images, d’effectuer des photomontages ou de faire des dessins à la main via ses multiples solutions et filtres.

creation charte graphique etapes

Quelques exemples de chartes graphiques réussies

Il n’y a que peu de sociétés qui permettent d’accéder à une charte graphique sur le web. La majorité de ces dernières qui peuvent connaître un téléchargement totalement gratuit sont l’œuvre majoritairement d’institutions publiques ou semi-publiques comme Arte, Adopi ou encore la communication gouvernementale.

Netflix

Netflix est connu pour changer souvent son logo. Effectivement, la société américaine utilisant déjà un logo rouge sur fond blanc puis un rouge sur fond noir avant de se rediriger vers un logo dévoilant seulement l’initiale – le N – du nom de l’entreprise.

Néanmoins, la modernité l’imposant, c’est également au niveau des animations et des sons qu’un travail est effectué, ces aspects étant essentiels dans la charte graphique. La dernière mouture dévoile par conséquent un logo doté d’une animation multicolore.

Skype

La charte graphique du groupe Skype est totalement à part. Ce n’est pas à cause d’aspects majeurs l’intégrant car le logo, les couleurs ou la typographie présentent un grand classicisme. Il faut dire que l’entreprise a une image plutôt fun et décontractée.

D’ailleurs, on retrouve cela dans la charte. Ainsi, le ton est familier et les renseignements fournis sont simples d’accès. On se surprend à prendre du plaisir juste en les consultant !

France TV

Le groupe France TV aura, de nombreuses fois, modifié et optimisé son identité visuelle. Néanmoins, les changements effectués il y a quatre ans pourraient plus s’inscrire dans le temps. La société, experte dans le domaine audiovisuel, a misé sur le minimalisme. Avec ce choix, chiffre et nom deviennent noirs tandis qu’un petit point de couleur nous remémore l’identité du célèbre groupe.