Pourquoi entreprendre au Sénégal ?

L’Afrique est le continent où les entreprises du monde entier concentrent actuellement leur prochaine stratégie de développement, en raison de son potentiel de croissance élevé. Sur la côte ouest du continent africain, le Sénégal se distingue surtout par son statut de pays en plein essor, avec des conditions propices à l’entrepreneuriat. Dans les lignes qui suivent, nous vous disons pourquoi entreprendre au Sénégal.

Pourquoi entreprendre au Sénégal ?

Les principaux facteurs qui peuvent inciter les investisseurs à entrer sur le marché sénégalais peuvent être résumés comme suit :

  • une position géographique stratégique, qui permet d’accéder à toute la zone sub-saharienne occidentale
  • des coûts de production très compétitifs
  • une main -d’œuvre hautement qualifiée et à faible coût
  • une économie compétitive et saine
  • un cadre juridique et fiscal renouvelé
  • une porte d’entrée privilégiée sur les marchés régionaux et internationaux
  • une stabilité politique et institutionnelle
agriculture au sénégal

Le Sénégal bénéficie d’une sécurité juridique de plus en plus grande. Son économie croît à plus de 5 % et le pays est politiquement stable. En plus, il a introduit des améliorations importantes pour créer un climat d’investissement favorable.

La Banque mondiale place le Sénégal parmi les cinq premiers pays au monde en termes de mise en place de mesures de promotion des affaires et des échanges commerciaux (indice Doing Business), tandis que la Fondation Mo Ibrahim place son économie parmi les dix meilleurs endroits pour investir dans l’ensemble de la planète.

Tout cela est le résultat, dans une large mesure, de l’application encore naissante, mais ferme, de réformes visant à stimuler l’initiative privée dans les domaines fiscal et douanier, entre autres.

Dans quels secteurs entreprendre au Sénégal ?

Le Sénégal offre de nombreuses opportunités d’investissement dans différents secteurs. Khadim Bâ, un investisseur sénagalais l’a bien compris https://entreprendre.sn/monsieur-khadim-ba-linarretable-entrepreneur/. Au nombre des secteurs les plus prometteurs au Sénégal, figurent l’agriculture, le tourisme, les mines,

L’agriculture et l’agroalimentaire

L’agriculture, l’élevage et l’agroalimentaire sont parmi les secteurs les plus dynamiques de l’économie nationale. En effet, il existe de nombreuses activités dans ce domaine, qui offrent des opportunités d’investissement importantes, garantissant des marges bénéficiaires élevées. La nouvelle législation sur l’agriculture, la sylviculture et le pastoralisme, promulguée en 2004 a donné un nouvel élan au développement des secteurs de l’industrie primaire.

La mise en place de nombreux programmes spéciaux , jumelés à l’octroi de subventions pour stimuler l’agriculture, a permis d’obtenir ces dernières années des récoltes rentables. La production céréalière et l’horticulture occupent une part de plus en plus importante de la demande nationale et les exportations sont en plein essor.

Les avantages à entreprendre dans le secteur agricole sont les suivants :

  • un climat extrêmement favorable le long de toutes les côtes du centre et du sud du pays
  • différents types de terres adaptées à l’horticulture et à la production de céréales
  • un potentiel hydrique important encore sous-exploité
  • une solide expérience en matière de production
  • un regain d’intérêt pour les produits du Sénégal
  • une proximité stratégique des principaux marchés d’exportation

La riziculture offre également d’excellentes opportunités d’investissement au vu notamment de l’augmentation constante de la demande intérieure, la consommation intérieure annuelle représentant désormais plus de 70 kg par habitant.

Le tourisme

Le Sénégal offre d’innombrables opportunités à ceux qui souhaitent entreprendre dans le secteur du tourisme, grâce à sa position géographique idéale, son hospitalité exquise, ses nombreux emplacements encore peu exploités et les généreuses incitations offertes.

En particulier, les secteurs du tourisme maritime et du tourisme d’affaires sont les plus rémunérateurs, couvrant respectivement une part de 54 % et 33 % du tourisme total.

Les avantages pour ceux qui souhaitent investir dans le secteur du tourisme sont les suivants :

  • plus de 700 km de côtes
  • 3000 heures d’ensoleillement par an
  • de belles plages
  • une dizaine de voyagistes déjà présents sur le marché
  • d’innombrables activités de divertissement
  • des achats haut de gamme.
  • une stabilité politique et un dynamisme diplomatique
  • des installations ultra modernes
  • la présence d’hôtels de luxe appartenant aux plus grandes chaînes mondiales

Les technologies de l’information et de la communication

Le Sénégal est un pays leader en Afrique dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Entre 2006 et 2010, le Sénégal a en effet progressivement réduit la barrière numérique avec les autres pays, à travers :

  • la préparation d’un réseau entièrement numérique
  • un réseau mobile avec un bon taux de pénétration
  • une couverture étendue du territoire national, grâce à l’utilisation de divers réseaux de télécommunications
  • une réduction constante des coûts pour les consommateurs, grâce aux nombreuses offres promues par les prestataires locaux.

Les investissements dans le secteur des télécommunications ont été considérables, tant de la part des particuliers que des opérateurs du secteur. Le Sénégal a également beaucoup investi dans les infrastructures pour construire un système vraiment à la pointe de la technologie. Suite à ces investissements, le Sénégal est considéré comme le premier pays d’Afrique de l’Ouest pour la qualité des services et le taux de pénétration.

Les énergies renouvelables

Dans une tentative de préserver les ressources naturelles du pays et de faire face à une demande énergétique en constante augmentation, le gouvernement a décidé d’investir dans la production de biocarburants, en adoptant une stratégie qui comprend les interventions suivantes :

  • un programme ambitieux de production d’énergies renouvelables
  • la création d’opportunités de diversification énergétique
  • la libéralisation du marché pétrolier national
  • la production de bioéthanol et de biocarburant, grâce à l’utilisation, respectivement, de la canne à sucre et du jatropha ;
  • la mise à disposition d’un cadre législatif et réglementaire sur les biocarburants et les énergies renouvelables

Les différentes opportunités d’investissement dans les énergies renouvelables comprennent :

  • l’énergie solaire
  • l’énergie hydroélectrique
  • les centrales électriques
  • les biocarburants
  • l’énergie éolienne
  • la prospection pétrolière
entreprendre au Sénégal

Les activités minières

Le Sénégal possède, en grande quantité, des minéraux, des métaux précieux (platine et or), des métaux de base (cuivre, chrome, nickel, fer), des minéraux industriels (calcaire, barytine, sel, phosphates), des métaux lourds (titane et zircon), des pierres ornementales et des matériaux de construction.

Le secteur minier offre d’importantes opportunités de croissance et de développement. Le gouvernement a également élaboré un programme spécifique d’appui au secteur minier, qui vise, entre autres, à :

  • assurer la mise à jour constante de la documentation géologique et minière
  • créer des infrastructures adéquates pour l’information territoriale
  • redéfinir les zones à fort potentiel
  • relancer les activités d’exploration minière
  • exploiter de nouveaux gisements (or, uranium, phosphate, attapulgite, métaux de base).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.